Le Feng Shui : quelques explications

Art de vivre Feng ShuiComme je le disais dans mon tout premier billet, l’Asie, ça n’est pas que des bijoux... Loin de là, puisque les bijoux sont justement l’expression d’une pluralité de cultures enracinées sur ce vaste territoire géographique.

Modes de vie, arts, cuisine, religions, vêtements et bien plus encore sont à découvrir : aujourd’hui, je vais faire une petite entorse au règlement "bijoux only" car j’ai choisi de vous parler du Feng shui, discipline ancestrale venue de Chine.

À quoi sert le Feng shui ?

En résumé, le Feng shui se rapporte à une croyance qui a donné lieu à un art de vivre depuis des millénaires en Chine : celui d’agencer les habitations et en étudier la disposition de manière à obtenir un équilibre des "énergies" vitales, représentées par le vent et l’eau.

D’ailleurs "feng shui" signifie littéralement ces deux éléments de la nature en chinois. Adaptée au mode de vie occidental, cette étude a pu être importée en Europe où il connaît un certain succès.

Mais à l’origine, les principes de base du Feng shui remontent à l’an 4 000 avant J.C. : les Sages se référaient alors à la nature du sol, la configuration de l’environnement, les points cardinaux et autres indices pour chercher à comprendre les mécanismes de l’univers (terrestres et célestes).

Le Chi et les 5 éléments

Les principes du Feng shui se basent sur l’étude de la circulation du Chi, flux énergétique relié à la croyance asiatique, et sur les interactions entre les 5 éléments que sont l’eau, le bois, le feu, la terre et le métal. L’observation des "cycles" qui s’opèrent entre ces forces permet de déterminer le bon agencement des couleurs et des matières en termes de décoration et l’orientation idéale du mobilier pour obtenir un cadre de vie bénéfique et apaisant.

Les éléments cités se complètent et s’équilibrent entre eux : ainsi, la présence de l’élément Feu quand on dispose d’une cheminée peut être adoucie par l’ajout de corps porteurs de l’élément Terre – galets ou objets en terre cuite, en céramique... Certains éléments, placés de manière non adéquate dans l’habitat peuvent engendrer des tensions.

Equilibre du Yin / Yang

En Feng shui, le principe du Yin et du Yang qui regroupent respectivement divers aspects et éléments est utilisé pour évaluer la nature d’un environnement. Un lieu "chargé" en Yin notamment renvoie à la chaleur et au mouvement tandis que le Yin symbolisera le calme et le froid.

Certains lieux seront ainsi, selon leur configuration, à dominante yin ou yang ou bien en parfait équilibre. Il est possible de favoriser, recréer ou inverser cet équilibre en fonction des besoins : l’eau à l’état solide ou liquide, par exemple, fera « pencher » les énergies vers le Yin ou le Yang en la plaçant à l’endroit adéquat.

Écrit par Caro le dans Asie

Commentaire(s)

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : 7a58zfzu67